Patrice Deweer – Le Feu Follet – Préface du livre

photo livre Patrice Deweer

Les photographies présentées dans cet ouvrage sont toutes des réactions spontanées aux ambiances qui s’offrent à Patrice Deweer au cours de ses errances. Elles témoignent à la fois de sa faculté à s’enthousiasmer, de son goût pour l’exploration dans et loin des villes et de son questionnement sur la nature, humaine ou non.

Les histoires que nous racontent les personnages – souvent sans visages et hors du temps  – présents dans ce livre sont infinies. Pourtant, toutes brûlent d’un même feu. De là ce titre, Le Feu Follet, en référence au roman de Drieu La Rochelle dans lequel un homme se consume jusqu’au suicide, mais aussi à la magie féerique qu’engendre le phénomène atmosphérique, la nuit dans les cimetières ou à la surface des marécages. L’ambiance particulière qui émane des images touche aussi au film noir, à l’interlope, dans une esthétique assumée qui nourrit encore la narration.

En contrepoint, les photos de nature offrent une respiration : d’un monde à l’autre, la sauvagerie n’est pas forcément là où on pourrait l’attendre. Dans ce livre, Patrice Deweer, chasseur aux aguets et promeneur solitaire, nous invite avec élégance et sincérité à ne pas l’oublier.

Laurence Baud’huin

Advertisements
Patrice Deweer – Le Feu Follet – Préface du livre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s